SCOREUR DE MARS

Un blog pour tous les passionnés de basket et du Streetball et la plus grande base de données vidéos sur le basket en génèral !!! Dunkeurs, crosseur, scoreurs ce site est ton royaume parisien .

06 septembre 2011

La Tribune de Ball'n blues : Equipe de France de basket , avec du cœur et des grosses cojones !!

Le Français Tony Parker entre les Serbes Krstic, Teodosic et Tepic.

Les spartiates étaient français en ce lundi soir. La France a décroché une victoire « importantisime » pour la suite de la compétition face à l’ogre serbe. Tony Parker et ses guerriers ont du bataillé jusqu’aux prolongations pour en finir avec la Serbie au terme d’un match serré du début à la fin.

Boxing day !

Un véritable combat ce match. Les deux équipes se sont rendu coups sur coups. Côté serbe, Nedad Krstic, le celtic, domine d’entrée la raquette française. Noah prend rapidement des fautes et Collet fait plonger dans le bain le petit Kevin Séraphin. Le jeune intérieur des Wizards ne fait pas dans la finesse et taffe les intérieurs serbes.

La Serbie repose sur un jeu extérieur/intérieur de haut niveau et Teodosic, le meneur superstar, se régale au niveau des assists. Sa cible préférée est Marko Keselj qui plante en début de match un 4 sur 4 for three. Les bleus marquent surtout sur pénétration et à l’intérieur et est bien aidé par sa défense. Parker et Batum sont très actif de ce côté du terrain.

Les deux équipes se zoukent au niveau de la table de marque tant le score est collé-serré et quand la France prend un avantage de + 8 au troisième quart temps, les serbes lui répond avec un « run » de 11 – 0. Rasic auteur d’un shoot au buzzer à trois points donne un avantage de 2 points à la Serbie pour clôturer le troisième quart temps.

Plus forts que la corruption !

L’arbitre belge du match va se mettre YES ce soir quand il va encaisser son petit chèque à l’odre de Dusan Ivkovic, le coach légendaire de la Serbie. A l’intox ou non, les serbes qui contestent chaque coup de sifflet depuis le début du match arrivent à avoir un arbitrage maison. Beaucoup de fautes ne sont pas sifflés aux bleus tandis que de l’autre côté même un souffle à l’épaule est sanctionné. Malgré cela les bleus sont dans le match et après deux gros shoot de Gelabale, ils passent devant à moins d’une minute de la fin du match. Moment chosit par Parker pour intercepter une balle et l’offrir à Batum qui s’envole vers le panier adverse mais est stoppé dans son ascension par Teodosic qui prend sa cinquième faute et une anti sportive. On croit que le match est plié mais Batum trouve le moyen de raté les deux lancers. Les serbes égaliseront et Parker ratera la balle de match. PROLONGATION !

La Serbie attaque fort cette période supplémentaire mais n’arrive pas à faire le trou. Batum et Diaw marquent des paniers importants et le match va se encore se jouer sur une possession. Deux lancers de Parker donne un avantage de plus 2 à la France à 30 secondes de la fin et c’est le diable de Keselj qui plante un énorme trois points « ray alleniesque » qui donne un petit avantage au serbe. Ivkovic demande à ses joueurs de faire faute pour avoir le destin du match entre les mains de ses joueurs. Parker plante ses lancers et les serbes se lancent à l’attaque du panier de la gagne. Bonne rotation défensive des bleus pour empecher Keselj ou Krstic d’avoir la balle et c’est Savanovic qui se retrouve seul à 2 mètres du panier et il…rate ! Incroyable manqué qui donne une victoire qui semblait échapper à la France, 97 à 96.

C’est donc avec les trippes et un mental d’acier que les bleus finissent invaincus de leur poule. Ils auront un avantage non négligeable au moment d’aborder le deuxième tour où les attendent des monstres du basket international que sont la Turquie, la Lithuanie (à domicile) et l’Espagne.

Cette équipe de France fait plaisir à voir. On sent de l’envie et une rage de vaincre. Ce match gagné contre la Serbie aurait été perdu quelques années auparavant. Signe d’un glorieux destin…l’avenir nous le dira.

Balls don’t lie !

 Ball'n'Blues.

 Pour voir ou revoir le match, clicquez " ici "

 

Vous pouvez retrouver tous ces articles dans la section : " la tribune de ball'n'Blues"


Posté par MOA BIT à 11:55 - La Tribune de Ball'n'blues. - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • encore une foi de plus un bel article bien écrit un grand bravo est un grand mérciiii !!!!

    Posté par vinz, 06 septembre 2011 à 20:25
  • et merci d'avoir souligné dans ton article l'arbitre belge qui avec son arbitrage nous a permis de montrer ce que nous avions dans le ventre et grace a sa de nous prouver a nous méme que nous etions capable de gagné qu'avec notre talent !!!!! allllllllllez les bleussssssssss !!!

    Posté par vinz, 06 septembre 2011 à 20:31
  • Merci Vinz'. Tout le plaisir est pour moi

    Posté par ballnblues, 06 septembre 2011 à 22:20
  • moi j'ai kiffé parker qui a la fin du match est un peut sonner d'avoir gagné.

    Posté par jahlove, 07 septembre 2011 à 22:35

Poster un commentaire