SCOREUR DE MARS

Un blog pour tous les passionnés de basket et du Streetball et la plus grande base de données vidéos sur le basket en génèral !!! Dunkeurs, crosseur, scoreurs ce site est ton royaume parisien .

25 juillet 2017

Documentaire : Isaiah Thomas " Book of Isaiah "

 

http://cdn.barstoolsports.com/wp-content/uploads/2016/10/20/77e8e812ca1373e1.png

 

Documentaire : Isaiah Thomas  " Book of Isaiah "

 Date : 2017     Langue : Anglais    Durée : 1h09 mn

 

 

From last pick in the draft to all-star and now MVP candidate behind Russell Westbrook and James Harden, standing at only 5'9 I.T. is making a lot of noise around the league silencing the naysayers and putting up amazing performances, especially in the 4th quarter, earning him nicknames like mr 4th quarter, king of the fourth, and comparisons to NBA great Allen Iverson. The Celtics point guard Isaiah Thomas takes

 

 

 

https://pbs.twimg.com/media/C2GhsHAWEAAxYmd.jpg

 

 

http://ytimg.googleusercontent.com/vi/VeDvk_jDDiA/mqdefault.jpg

 

Isaiah Jamar Thomas, né le 7 février 1989 à Tacoma, dans l'État de Washington, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste de meneur au sein de la franchise des Celtics de Boston.

Kings de Sacramento (2011-2014)

Avant la Draft 2011 de la NBA, Thomas réalise son propre documentaire intitulé Road To The NBA-The Isaiah Thomas Story. Thomas est drafté à la 60e position par les Kings de Sacramento au second tour de la Draft 2011 de la NBA. Il est donc le dernier choix de cette draft.

Le 19 février 2012, Thomas réalise son premier double-double avec 23 points et 11 passes décisives contre les Cavaliers de Cleveland.

Le 1er mars 2012, Thomas est nommé rookie du mois de février pour la conférence Ouest avec des moyennes de 12,2 points et 4,4 passes décisives, confirmant son statut de joueur au profil intéressant. Il devient le premier joueur choisi en dernière position d'une draft à recevoir le titre de meilleur rookie du mois. Le mois suivant, en mars, il est également rookie du mois pour la conférence Ouest en ayant des moyennes de 13,6 points et 4,9 passes décisives par match

À l'issue de cette première saison, où ses statistiques sont de 11,5 points, 2,6 rebonds, 4,1 passes, 0,8 interception et 0,1 contre, il figure dans le deuxième cinq des débutants, ou rookie et termine 7e dans les votes pour le titre du rookie de l'année.

Le 14 décembre 2012, Thomas marque 23 de ses 26 points dans le dernier quart-tmps mais ne peut empêcher la défaite des Kings 113 à 103 contre le Thunder d'Oklahoma City.

Le 19 janvier 2014, il établit son record de points en carrière avec 38 unités lors de la défaite des Kings chez le Thunder d'Oklahoma City. Cinq jours plus tard, il renouvelle cette performance contre les Pacers de l'Indiana.

En février 2014, il joue avec une entorse des ligaments au niveau de sa main forte.

Le 18 mars 2014, il réalise son premier triple-double en carrière avec 24 points, 11 passes décisives et 10 rebonds lors de la victoire des siens 117 à 111 après prolongation contre les Wizards de Washington, devenant le plus petit joueur de l'histoire de la NBA à réaliser un triple-double.

Durant sa dernière saison chez les Kings, il rejoint Calvin Murphy (deux fois), Dana Barros, Damon Stoudamire et Michael Adams comme les seuls joueurs de moins d'1,80 m à terminer la saison avec des moyennes d'au moins 20 points et 6 passes décisives par match sur une saison.

 

Suns de Phoenix (2014-Fév.2015)

Le 12 juillet 2014, Thomas est transféré chez les Suns de Phoenix contre une trade exception de 7 millions de dollars et les droits sur Alex Oriakhi9. Le 14 août 2014, Thomas subit une arthroscopie de son poignet gauche, une blessure qu'il traîne depuis la saison précédente. Il fait ses débuts avec les Suns pour le premier match de la saison contre les Lakers de Los Angeles. Il termine ce match avec 23 points, 3 passes décisives et 1 rebond et contribue à la victoire 119 à 99. Le 31 octobre, pour le match suivant des Suns, Thomas marque de nouveau 23 points lors de la victoire 94 à 89 contre les Spurs de San Antonio, devenant le 4e joueur des Suns, après Tom Chambers, A.C. Green et Tom Gugliotta à marquer au points 23 points dans ses deux premiers matchs avec l'équipe.

Après avoir manqué huit matches en raison d'une blessure à la cheville, Thomas fait son retour le 12 décembre et marque 10 points mais ne peut éviter la défaite des Suns 103 à 105 chez les Pistons de Détroit. Le 21 janvier 2015, il réalise son meilleur match de la saison en marquant 27 points, en tant que remplaçant, dans la victoire des Suns 118 à 113 contre les Trail Blazers de Portland. le 5 février, Thomas est sélectionné pour participer au NBA Skills Challenge dans le cadre du NBA All-Star Game 2015, devenant le plus petit joueur à n'avoir jamais participé à l'événement.

 

http://s3.amazonaws.com/tpt-uploads-production/uploads/Isaiah3.png

Celtics de Boston (depuis février 2015) : la révélation Thomas

Le 19 février 2015, il est transféré aux Celtics de Boston dans un échange entre quatre équipes, avec les Suns de Phoenix, les Bucks de Milwaukee et les Sixers de Philadelphie. Trois jours plus tard, il fait ses débuts avec les Celtics en étant remplaçant et termine la rencontre avec 21 points et 5 rebonds dans la défaite des Celtics après prolongation 111 à 118 contre les Lakers de Los Angeles. Le 2 mars, il est nommé joueur de la semaine de la conférence Est pour les matches joués entre le 23 février et le 1er mars. Le 25 mars, Thomas revient sur les parquets après avoir manqué huit matches en raison d'une blessure au bas du dos, en marquant quatre points en 20 minutes de jeu lors de la défaite des Celtics 86 à 93 contre le Heat de Miami.

Le 8 avril, il réalise son meilleur match de la saison avec 34 points et contribue à la victoire 113 à 103 contre les Pistons de Détroit. Cette performance l'aide à gagner pour la seconde fois le titre de joueur de la semaine de la conférence Est le 13 avril, pour les matches déroulés entre le 6 avril et le 12 avril.

Pour son premier match en playoffs, le 19 avril, il termine avec 22 points, 10 passes décisives et 5 rebonds lors du match 1 du premier tour contre les Cavaliers de Cleveland mais son équipe s'incline. Le lendemain, il termine second dans les votes pour le titre de meilleur sixième homme de la saison. Lors du premier tour des playoffs où les Celtics se sont inclinés quatre matches à zéro, Thomas a des moyennes de 17,5 points, sept passes décisives et trois rebonds par match.

En juin 2015, il se fait opérer du poignet gauche pour enlever un kyste.

Le 28 octobre 2015, pour le match d'ouverture de la saison des Celtics contre les Sixers de Philadelphie, Thomas termine meilleur marqueur de son équipe avec 27 points et contribue à la victoire des siens. Le 16 décembre 2015, il réalise pour la troisième fois son meilleur total de points en carrière avec 38 unités lors de la défaite contre les Pistons de Détroit.

La saison 2016-2017 apparait comme un véritable tournant dans la carrière de Thomas, réalisant régulièrement des prestations à plus de 30 points. Il devient le "franchise player" des Celtics et participe grandement à l'excellent début de saison de ceux-ci. Malgré l'emballement populaire qu'il génère, il ne sera pas retenu parmi les Starters du NBA All Star Game 2017 en raison du nouveau système de vote qui intègre les votes des joueurs et des médias.

 

Palmarès

  • 2x NBA All-Star, Team east (2016, 2017)
  • NBA All-Rookie Second Team (2012)
  • AP honorable mention All-American (2011)
  • 2× Pac-10 Tournament MVP (2010, 2011)
  • 2× First-team All-Pac-10 (2010, 2011)
  • Second-team All-Pac-10 (2009)

 

https://c.o0bg.com/rf/image_1200w/Boston/2011-2020/2017/01/12/BostonGlobe.com/Sports/Images/davis_boswash6_spts.jpg?uuid=Ouzl0NiJEeaxTWSMCwziVw

 

il est devenu le leader d’une franchise de légende, Boston.

« Boston, c’est plus grand et c’est mieux que tout en NBA. Je n’avais jamais vécu ça, et j’en profite » confie-t-il, avant d’ajouter : « C’est difficile à expliquer tant que vous ne l’avez pas vécu. J’en ai parlé avec Paul Pierce il y a quelques semaines, et il faut être à Boston pour le voir. »

« J’ai encore une grande marge de progression »

Boston est tellement « grand » qu’elle a fait de lui un double All-Star, et l’un des meilleurs joueurs NBA !

« Personne n’y croyait, à l’exception peut-être de mes amis et ma famille » avoue-t-il. « Personne n’y croyait tant que je ne leur avais pas montré, et on m’en offert l’opportunité ici à Boston. On m’a permis de montrer ce que je savais faire, et j’en profite totalement. »

« Je ne me fixe pas de limites, et j’ai encore une grande marge de progression. J’ai le sentiment de ne pas avoir tout montré. Je peux encore faire mieux, et en montrer plus. »

 

Isaiah ThomasPourcentageRebonds 
SaisonEquipeMJMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPts
2011-12 SAC 65 26 44.8 37.9 83.2 0.7 1.9 2.6 4.1 1.9 0.8 1.6 0.1 11.5
2012-13 SAC 79 27 44.0 35.8 88.2 0.4 1.7 2.0 4.0 2.1 0.9 1.8 0.0 13.9
2013-14 SAC 72 35 45.3 34.9 85.0 0.7 2.3 2.9 6.3 2.6 1.3 3.0 0.1 20.4
2014-15 * All Teams 67 26 42.0 37.3 86.8 0.5 1.8 2.3 4.2 2.2 0.9 2.1 0.1 16.4
2014-15 * PHX 46 26 42.6 39.1 87.2 0.6 1.8 2.4 3.7 2.3 1.0 1.9 0.1 15.2
2014-15 * BOS 21 26 41.1 34.5 86.1 0.3 1.8 2.1 5.4 2.1 0.6 2.6 0.0 19.1
2015-16 BOS 82 32 42.8 35.9 87.1 0.6 2.4 3.0 6.2 2.0 1.1 2.7 0.1 22.2
2016-17 BOS 59 34 46.0 38.2 90.8 0.6 2.2 2.7 6.2 2.2 0.8 2.7 0.1 29.5
Total   424 30 44.2 36.6 87.3 0.6 2.0 2.6 5.2 2.2 1.0 2.3 0.1 18.8

 

 

Avec 29,4 points et 6,2 passes de moyenne cette saison, Isaiah Thomas touche déjà les étoiles à chaque rencontre et fait souvent vivre un cauchemar aux défenses adverses lors du dernier quart. Clutch, il s’impose de plus en plus comme le leader de Boston et peut bel et bien rêver à de grandes choses du haut de son mètre soixante-quinze.

 Quand on le voit à ce niveau, nous aussi on remercie les dirigeants des Suns d’avoir été aussi négligeant de lâcher un joueur aussi talentueux et charismatique.

C’est un peu l’histoire d’une success story : longtemps boudé, Thomas a été accueilli comme un messie  par une illustre franchise alors en reconstruction.

 

https://cdn.shopify.com/s/files/1/1046/3414/articles/thomas-mayweather_1024x1024.jpg?v=1477363979

 

 

 

Posté par MOA BIT à 20:15 - documentaires autres - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire